SPLA : Portail de la diversité culturelle
Burkinacultures

Fespaco : sobre cérémonie d'ouverture du 24e festival de cinéma de Ouagadougou

Par Culturebox (avec AFP)
  • Fespaco : sobre cérémonie d'ouverture du 24e festival de [...]
© AHMED OUOBA / AFP (Le délégué général du Fespaco, Ardjouma Soma (à gauche) et, à côté de lui, le ministre de la culture Jean Claude Dioma assistent au lancement de la 24è édition du festival de cinéma de Ouagadougou.)

La 24e édition biennale du festival de cinéma de Ouagadougou (Fespaco), la plus grande manifestation du septième art africain, s'est ouverte le 28 février au soir à Ouagadougou dans la sobriété, quatre mois après la chute de l'ex-président burkinabè Blaise Compaoré. 133 films sélectionnés, 19 en compétition, le palmarès sera décerné le 7 mars par le président du jury, le ghanéen Kwaw Ansah.

Quelque 4.500 personnes étaient réunies au Palais des sports de la capitale burkinabè (beaucoup moins que le public habituellement présent sur le stade de Ougadougou) pour une brève et très sobre cérémonie d'ouverture animée par l'artiste burkinabè Alif Naaba et le Sénégalais Ismaël Lö.

Une cérémonie d'ouverture en retenue, dans le contexte africain actuel

Quatre mois après la chute de Blaise Compaoré, chassé par la rue après 27 ans de règne, la cérémonie est restée très sobre, sans feux d'artifices ni grandes prestations artistiques. Le président Michel Kafando était représenté par son Premier ministre le lieutenant-colonel Yacouba Zida, accompagné de la moitié de son gouvernement.


LIRE L'INTÉGRALITÉ SUR http://culturebox.francetvinfo.fr/cinema/evenements/fespaco-sobre-ceremonie-douverture-du-24e-festival-de-cinema-de-ouagadougou-213011

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network Burkina Faso chapter

Avec le soutien de