SPLA : Portail de la diversité culturelle
Burkinacultures

Escales documentaires de Libreville 2017

12ème édition
  • Escales documentaires de Libreville 2017
Genre : Festival | Libreville

Du lundi 20 au samedi 25 novembre 2017

Rubrique : Cinéma/tv

PROGRAMME 2017

Lundi 20

18h30 / Cérémonie d'ouverture
Discours
19h30 / AZIZ‘INANGA (Eclipse du clair de lune), de Alice ATERIANUS OWANGA / Gabon - France / 2017 / 48mn.
En présence de la réalisatrice
Des années 1970 aux années 1990, la chanteuse Aziz'Inanga sillonna les scènes du Gabon, d'Afrique et du monde, imposant un style inspiré de rythmes traditionnels, du jazz et de musiques populaires africaines.
A partir d'archives et de témoignages, ce film accompagne le voyage musical et mémoriel d'Aziz'Inanga entre renoncement, nostalgie et réconciliation.

20h15 / ON EST TOUS PYGMÉES, de Hélène CHARPENTIER / Gabon - France / 2017 / 26mn.
En présence de la réalisatrice
Chef Keza, rappeur du groupe Movaizhaleine, enseignant et médecin traditionnel du Bwiti Dissumba nous guide au cœur de la forêt équatoriale, où il se fait le porte parole d'un mouvement idéologique initié par les rappeurs dans les 90. Il encourage une réappropriation des langues, de l'histoire et des traditions africaines.

Mardi 21

14h30 / LES SILENCES DE LYDIE, de Aïssata OUARMA / Burkina Faso / 2017 / 52mn
Lydie est une jeune fille de 17 ans. Débrouille et fugues à répétition depuis sont le quotidien de cette adolescente. Elle fait la connaissance d'une camarade sourde-muette. A ses côtés, elle apprendra à survivre dans la rue. Ce film raconte la quête d'identité de Lydie à travers ses relations conflictuelles avec sa mère, ses absences et ses tentatives de retour à la normale.

15h30 / GIRLS DON'T FLY, de Monica GRASSI / Ghana - Australie - Allemagne / 2016 / 90mn
Lydia, Tina, Hamdiatu et Esther, de jeunes filles Ghanéennes, intègrent la première école d'aviation pour femmes de l'Afrique de l'Ouest. Elles rêvent d'apprendre à voler, et de s'élever ainsi au-dessus de leurs conditions sociales.

17h / ACCROCHE-TOI !, de Pauline MVELE / Gabon / 2009 / 52mn
En présence de la réalisatrice
Au Gabon, trois femmes et un couple, tous séropositifs, ont décidé de témoigner à visage découvert pour s'élever contre la stigmatisation et aider ceux qui se cachent à se prendre en charge. A travers leur quotidien, ces personnes montrent que l'on peut vivre avec le Sida, si on accepte son statut en menant une vie positive.

18h15 / KIMPA VITA (La mère de la révolution africaine), de Ne KUNDA NLADA / RDC / 2016 / 77mn
A partir du XVème siècle, les grands royaumes puissants et prospères d'Afrique sont envahis par les Etats occidentaux. Progressivement, les déportations et le commerce des esclaves se mettent en place.
En 1704, une jeune femme se lève dans le royaume Kongo pour lutter contre ces maux : Kimpa Vita, la mère de la révolution africaine.

19h30 / MAMAN COLONELLE, de Dieudo HAMADI / RDC / 2016 / 72mn
Le colonel Honorine Munvole a été pendant 12 ans la Chef de brigade de lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes dans la région du Sud Kivu en RDC. Nommée en poste à Kisangani, elle s'attaque à la redoutable accusation d'"enfant sorcier" dont sont victimes des enfants de cette localité.

20h45 / LE VERROU, de Leila CHAÏBI et Hélène POTE / Tunisie - France / 2016 / 62mn
Tunis aujourd'hui. Trois femmes, trois témoignages. Houda, Mabrouka et Faouzia ont en commun le tasfih, un rituel magique qui vise à protéger les jeunes filles avant le mariage.
Le Verrou parle du corps féminin, de ses représentations dans l'espace public et privé, de la place des femmes dans l'intimité, la famille, la société tunisienne, tiraillées entre traditions et profond besoin d'émancipation.



Mercredi 22
14h30 / KIMPA VITA (La mère de la révolution africaine), de Ne KUNDA NLADA / RDC / 2016 / 77mn
A partir du XVème siècle, les grands royaumes puissants et prospères d'Afrique sont envahis par les Etats occidentaux. Progressivement, les déportations et le commerce des esclaves se mettent en place. En 1704, une jeune femme se lève dans le royaume Kongo pour lutter contre ces maux : Kimpa Vita, la mère de la révolution africaine.

15h45 / ON EST TOUS PYGMÉES, de Hélène CHARPENTIER / Gabon - France / 2017 / 26mn.
En présence de la réalisatrice
Chef Keza, rappeur du groupe Movaizhaleine, enseignant et médecin traditionnel du Bwiti Dissumba nous guide au cœur de la forêt équatoriale, où il se fait le porte parole d'un mouvement idéologique initié par les rappeurs dans les 90. Il encourage une réappropriation des langues, de l'histoire et des traditions africaines.

16h15 / AZIZ‘INANGA (Eclipse du clair de lune), de Alice ATERIANUS OWANGA / Gabon - France / 2017 / 48mn.
En présence de la réalisatrice
Des années 1970 aux années 1990, la chanteuse Aziz'Inanga sillonna les scènes du Gabon, d'Afrique et du monde, imposant un style inspiré de rythmes traditionnels, du jazz et de musiques populaires africaines.
A partir d'archives et de témoignages, ce film accompagne le voyage musical et mémoriel d'Aziz'Inanga entre renoncement, nostalgie et réconciliation.

17h / LE MARECHALAT DU ROI DIEU, de Nathalie Yveline PONTALIER / Gabon / 2011 / 52mn
En présence de la réalisatrice
André Ondo Mba (A O M) souffre de schizophrénie et est atteint de surdité. Au fil des années, il a développé un art graphique par l'écriture où il prêche les mythologies qui lui sont dictées depuis l'au-delà par son double.
Ainsi, il écrit depuis plus de 20 ans sur les murs, les façades et autres parapets du paysage urbain librevillois.

18h15 / TRANSHUMANCE, de Gidéon VINK & Maashoud BARRY / Burkina Faso / 2016 / 75mn
Dans ce film, nous suivons deux familles d'éleveurs transhumants aux destins différents. Pendant que l'un fait une transhumance apaisée, un autre éleveur se fait chasser de son campement. Depuis le camp de réfugiés de Batié, il réfléchit sur le sort réservé aux Peuls transhumants. Transhumance est un film documentaire révélateur sur une crise silencieuse et sur un mode de vie en voie de disparition.

19h30 / AGROBUSINESS, LES ASSOIFFES DE TERRES, de Aziz NIKIEMA / Burkina Faso / 2016 / 43mn
Ce film part à la rencontre de paysans dont les terres ont été investies par des agrobusinessmen. Aujourd'hui dans ces villages, le manque de terre commence à se faire sentir. Les propriétaires terriens expropriés prennent conscience du danger qui menace et se mobilisent pour chercher des solutions avant qu'il ne soit trop tard.

20h30 / VIVRE RICHE, de Joel AKAFOU / Côte d'Ivoire / 2016 / 52mn
C'est dans un Abidjan en pleine mutation que nous suivons Rolex le portugais et ses compagnons dans leurs activités quotidiennes, arnaques et petits commerces. Ils nous introduisent dans les nuits folles d'Abidjan et leurs vies tourbillonnantes.

Jeudi 23

14h30 / LES SAUTEURS, de Moritz SIEBERT, Estephan WAGNER & Aboubacar SIDIBE / Mali - Allemagne / 2016 / 80mn
Ville de Melilla, une enclave espagnole entre l'Afrique et l'Europe. Sur la montagne qui la surplombe, plus de mille migrants africains contemplent la barrière qui les sépare de "l'Eldorado". Abou - le filmeur et le filmé - est l'un d'eux. Armé de sa petite caméra DV, il témoigne de sa vie quotidienne et de ses nombreuses tentatives pour sauter la fameuse barrière.

16h / QUAND PAUL TRAVERSA LA MER, de Jacob PREUSS / Allemagne - Cameroun / 2016 / 97mn
En présence de la monteuse
Paul Nkamani a quitté son pays le Cameroun et est arrivé sur la côte marocaine après une longue et dangereuse traversée du désert. C'est ici que Paul rencontre le documentariste allemand Jakob Preuss. Leurs chemins se séparent et se recroisent au fil des trajectoires de chacun.

18h / L'AFRICAIN QUI VOULAIT VOLER, de Samantha BIFFOT / Gabon - France - Belgique / 2015 / 97mn
En présence de la réalisatrice
1979. Gabon. Luc, un garçon de 9 ans regarde un film de Kung Fu pour la première fois et c'est une révélation : les Chinois savent voler dans les airs. Dès lors, Luc n'a qu'une obsession, voler comme eux.
Cela fait maintenant 31 ans que Luc vit en Chine, qu'il maitrise le wushu, et joue dans des films de Kung Fu à son tour

19h15 / A LA RECHERCHE DU VINYLE D'EBENE, de Rufin MBOU MIKIMA / Congo Brazzaville / 2017 / 52mn
Alors que Aidan, disquaire du Havre, cherche à Brazzaville des vieux vinyles de musique africaine pour sa boutique, le réalisateur, Rufin originaire du Congo, se lance à la quête des voix populaires qui ont bercé son enfance. Sous fond de musique rumba et au gré des rencontres, nous découvrons l'histoire contemporaine très mouvementée du Congo et de celle de sa musique

20h15 / ESPOIR DEMOCRATIE, de Gidéon VINK, Abdoulaye DIALLO & Inoussa KABORE / Burkina Faso / 2016 / 80mn
Espoir Démocratie est un film sur les élections présidentielles au Burkina Faso en 2015. Lors du soulèvement populaire des 30 et 31 octobre 2014, les Burkinabès ont exprimé leur soif pour un changement profond. Après une année de transition, cette élection permettra-t-elle aux citoyens d'opérer un changement grâce aux urnes ?

20h15 / PIANO, de Vita Maria DRYGAS / Pologne / 2015 / 45mn
Durant les manifestations pro-européennes de l'Euromaïdan, à Kiev, un piano destiné à une barricade est récupéré par une étudiante du conservatoire. Devenu le symbole de la révolution, il trône au milieu de la place et fédère les ardeurs des manifestants.



Vendredi 24
14h30 / VIVRE RICHE, de Joel AKAFOU / Côte d'Ivoire / 2016 / 52mn
C'est dans un Abidjan en pleine mutation que nous suivons Rolex le portugais et ses compagnons dans leurs activités quotidiennes, arnaques et petits commerces. Ils nous introduisent dans les nuits folles d'Abidjan et leurs vies tourbillonnantes.

15h30 / TERRITORIO DE LA MANCHA, de Aurelie CONQUET & Sebastien PLOT / France - Côte d'Ivoire / 2017 / 71mn
Ce film propose une immersion dans la ville d'Abidjan à travers le prisme de la culture hispanophone. S'inspirant de la structure du roman de Don Quichotte de Cervantès, le film va à la rencontre de personnages pittoresques, touchés de près ou de loin par la langue espagnole et donne un aperçu imprévu du quotidien ivoirien.

21h15 / LE CLUB DES SILENCIEUX, de Nathalie Yveline PONTALIER / Gabon - Belgique / 2014 / 52mn
En présence de la réalisatrice
"Comment vivre au quotidien si l'on ne peut se faire comprendre parce que l'on est sourd? Peu de gens connaissent la langue des signes. Au Gabon, certains sourds eux-mêmes l'ignorent. À Libreville, des sourds se sont regroupés dans l'ASMG (association des sourds muets gabonais) au sein de laquelle existe une équipe de foot, "Le club silencieux de Libreville".

17h45 / LE REVEIL DE L'ELEPHANT, de Souleymane DRABO / Burkina Faso / 2015 / 68mn
LE RÉVEIL DE L'ÉLÉPHANT est un film documentaire sur le chemin difficile vers la réconciliation après dix ans de crise en Côte d'Ivoire.
Il suit entre autres l'Association des Victimes de Côte d'Ivoire qui se bat depuis des années pour la prise en charge par les autorités des 15 000 membres victimes de guerre.



19h / LES HERITIERS DU VIETNAM, de Arlette PACQUIT / Martinique / 2016 / 52mn
De 1946 à 1955, de nombreux Martiniquais ont participé à la guerre d'Indochine. Héritiers du Vietnam est un road movie qui s'intéresse aux générations d'enfants métis issus de la rencontre entre soldats martiniquais et femmes vietnamiennes.



20h15 / JE NE SUIS PAS VOTRE NEGRE, de Raoul PECK / USA - France / 2017 / 90mn
I'm not your negro est un documentaire qui retrace l'histoire des afro-Américains et de leurs luttes sociales et politiques. Le film, constitué des documents d'archives, retrace les destins des grands leaders noirs du pays dont Martin Luther King et Malcolm X, et se demande comment est traitée la population noire des Etats-Unis aujourd'hui.



Samedi 25

14h30 / LE SIEGE, de Remy OURDAN & Patrick CHAUVEL / France / 2016 / 90mn
Sarajevo a vécu le plus long siège de l'histoire moderne. Le Siège est un film sur les assiégés, sur l'aventure humaine du siège. A travers et au-delà de Sarajevo, c'est l'histoire d'un ghetto, d'une bataille et d'une résistance.



16h45 / PIANO, de Vita Maria DRYGAS / Pologne / 2015 / 45mn
Durant les manifestations pro-européennes de l'Euromaïdan, à Kiev, un piano destiné à une barricade est récupéré par une étudiante du conservatoire. Devenu le symbole de la révolution, il trône au milieu de la place et fédère les ardeurs des manifestants.

17h30 / AZIZ‘INANGA (Eclipse du clair de lune), de Alice ATERIANUS OWANGA / Gabon - France / 2017 / 48mn
En présence de la réalisatrice
Des années 1970 aux années 1990, la chanteuse Aziz'Inanga sillonna les scènes du Gabon, d'Afrique et du monde, imposant un style inspiré de rythmes traditionnels, du jazz et de musiques populaires africaines. À partir d'archives et de témoignages, ce film accompagne le voyage musical et mémoriel d'Aziz'Inanga entre renoncement, nostalgie et réconciliation.

18h15 / Cérémonie de clôture
Remise des trophées
Diffusion du grand prix Charles MENSAH

22h / Fin de soirée

Déléguée Générale : Pauline MVÉLÉ

ORGANISATEURS
Institut Gabonais de l'Image et du Son
Institut Français Gabon

Plus d'infos

Articles

3 fiches

Laissez-nous vos commentaires !

Laissez-nous vos impressions, remarques, suggestions pour améliorer le nouveau site Sudplanète. N'hésitez surtout pas à nous rapporter les éventuels bugs que vous pourriez croiser.

Partenaires

  • Arterial network Burkina Faso chapter

Avec le soutien de